logo-manutention-h1Organiser son travail

Une bonne organisation du travail contribue à réduire les risques de blessures et d’accidents. À l’image des manutentionnaires expérimentés, les travailleurs peuvent organiser leur travail en portant une attention au nombre de manutentions d’une même charge, au temps qu’ils allouent à leur tâche, à leur rythme de travail, au trajet qu’ils empruntent et à la répartition de leurs efforts.

Caractéristiques amplifiant les facteurs de risque

Remanutention Idéalement, il ne faudrait manipuler une charge qu’une seule fois. Les manutentions « inutiles » engendrent un surplus d’effort.
Temps alloué Le temps alloué à une tâche devrait être suffisant pour ne pas avoir à précipiter ses gestes, notamment en cas d’imprévu.
Rythme de travail Un rythme de travail synchronisé — régulier et constant — favorise l’efficience.
Déplacement et trajet Un trajet optimal n’est pas nécessairement le plus court. Choisir le trajet nécessitant à la fois le moins d’énergie et le moins de temps.
Répartition des efforts Une bonne répartition des efforts au cours du quart de travail ainsi que des pauses permettent au corps de récupérer suffisamment.

Selon Denis, D., Lortie, M., St-Vincent, M., Gonella, M., Plamondon, A., Delisle, A., Tardif, J. Programme de formation participative en manutention manuelle — Fondements théoriques et approche proposée, Études et recherches / Rapport R-690, Montréal, IRSST, 2011, 172 pages.

À NOTER

Pour aller plus loin

Le travailleur peut développer ses compétences afin de mieux évaluer la situation et organiser son travail. Pour en savoir plus sur une nouvelle approche de formation à la manutention, basée sur la pratique en milieu de travail, consultez la section Formation.

 

Planifier la manutention

 

Dans le cadre d’une nouvelle approche de formation, l’IRSST a mis au point un outil d’aide à la planification pour une manutention manuelle sécuritaire. Son utilisation permet de mieux comprendre les situations de manutention et de planifier des transformations et des activités de formation adaptées au contexte de travail.

outils-aide

 

 

Veille scientifique en manutention

plamondon

André Plamondon partage le fruit de sa veille scientifique et ses commentaires sur les plus récentes recherches dans le  domaine de la manutention dans la section Recherche dans le monde sur le site Web manutention.irsst.qc.ca .

Ph. D. en biomécanique occupationnelle et chercheur à l’IRSST, André Plamondon dirige le laboratoire de biomécanique de l'Institut, et compte à son actif plus d’une centaine de travaux de recherche et d'articles scientifiques. Ses recherches se concentrent sur la quantification du chargement au dos lors du travail de manutention, et sur le développement d’instruments de mesure de l’exposition physique des travailleurs.

À noter : Certains articles de revues scientifiques cités dans les références sont  accessibles à tous. D’autres nécessitent d’être abonné à la revue pour y avoir accès.